LE COTON BIOLOGIQUE

LE COTON BIOLOGIQUE

mai 05, 2020

En mode responsable, on vous parle souvent de l’éco-conception, des matériaux recyclés et/ou organiques, mais concrètement ça veut dire quoi ?

 

Dans ce nouvel article, nous allons faire un focus sur le coton biologique, et toutes les questions en lien avec cette matière qui devient de plus en plus populaire dans la production de textile écologique.

Commençons par deux petites définitions.

• Coton : « nom masculin, fibre textile cellulosique naturelle constituant les poils séminaux qui poussent à la surface des graines du cotonnier » (Larousse)
• Biologique : « adjectif, relatif à la production de denrées naturelles non traitées chimiquement » (Larousse)

 

Vous l’aurez compris, le coton biologique, c’est comme le coton conventionnel, mais fabriqué sans produits chimiques. On le trouve aujourd’hui dans de nombreux produits du quotidien comme nos vêtements, des chaussures, des accessoires pour la maison, mais aussi dans les jouets ou les couches pour enfants, ou dans des produits de beauté.

Question 1 | Quelle est la différence avec le coton classique ? Est-ce que c’est vraiment mieux ?

 Si l’industrie du textile est l’une des plus polluantes, l’utilisation massive de coton n’y est pas pour rien ! En effet, la fibre de coton représente plus de la moitié de la consommation mondiale de fibres textiles, rien que ça. S’il est très utilisé, sa production n’en est pas moins l’une des plus polluantes, tout d’abord pour la planète, mais aussi pour l’homme car d’après l’OMS, parmi les cultivateurs, près de 22 000 meurent chaque année à cause de l’exposition aux produits toxiques.

Vous aurez compris que la culture du coton classique est donc très nocive. C’est là qu’intervient le coton biologique : moins capricieux, il nécessite beaucoup moins d’eau que son concurrent, car il boit avec plaisir l’eau de la pluie ! Pas besoin d’OGM pour être plus doux, plus souple et plus épais. Adieu engrais chimiques et pesticides, bonjour le compost naturel !

 

Malgré tout, le coton conventionnel reste bien plus populaire, avec plus de 17 milliards de tonnes vendues par an, comparé à 2 millions de tonnes pour le coton biologique. Mais bon, il y a encore du travail.

 

Question 2 | Moins de pollution certes, mais est-ce vraiment mieux ?

Il est important de souligner que le coton biologique ne se développe pas facilement, et sa production n’est pas faisable partout.. ! On trouvera du coton certifié biologique dans 22 pays, cependant, il faut savoir que près de 90% de la production mondiale provient des 5 premiers pays producteurs : l’Inde, la Chine, le Kirghizistan, la Turquie et le Tadjikistan. Autrement dit, rien de très local, et donc, un coton qui fait de nombreux voyages pour venir vous habiller. C’est pas très éco-friendly mais que peut-on faire de mieux ?

Hélas, on n’a pas trouvé la réponse magique à cette question, parce qu’aujourd’hui c’est encore la meilleure alternative au coton conventionnel. Faire la transition de l’un à l’autre est un bon pas pour la planète.

Nous avons une bonne nouvelle cependant pour nos amis américains ! S’il n’existe pas de production de coton biologique en Europe, il y en a aux Etats-Unis, et presque 5 000 tonnes au total (3% de la production totale de coton biologique), il est donc possible pour les entreprises du textile américain de se fournir localement.

 

Question 3 | "Je trouve que c’est trop cher, pourquoi un prix si élevé ?"

On est comme vous, et on ne va pas se mentir, on n’a pas envie de consacrer 1 tiers de nos revenus dans des articles de mode, même s’ils sont fait en coton super doux. On ne va pas se mentir, consommer responsable est souvent synonyme de « casser sa tirelire », mais en fait si on regarde cela de plus près, pas tant que ça. Je dirai même que c’est principalement consommer différemment.

En effet, aujourd’hui cela représente un coût plus élevé car les matières recyclées, ou biologiques, viennent de plus loin, sont plus rares, et coûtent plus cher à produire. Mais tout compte fait, si l’on y réfléchit bien, en acceptant de payer pour un prix plus élevé, on encourage les bonnes initiatives et le développement de solutions éco-responsables. Une dizaine d’euros supplémentaires pour des conditions de travail justes, pour une empreinte carbone diminuée, et en protégeant notre petite terre adoré, ça parait si peu. Au final, on peut faire le choix de consommer moins, mais mieux, et le budget restera le même. Au fur et à mesure de la prise de conscience de chacun, la demande en produits issus de la mode responsable va augmenter et l’on aura de plus en plus de choix.

 

Question 4 | Comment s’assurer que le coton est bien biologique ?

Il existe des labels qui certifient qu’une production respecte les standards. Le plus connu est certainement GOTS (Global Organic textile Standard) qui s’assurent que le coton organique ait été traité socialement et durablement, depuis la récolte des matières premières jusqu’à l’étiquetage. Les conditions pour être labelisé sont les suivantes :  le produit textile doit contenir au moins 95% de fibres biologiques certifiées pour obtenir le terme « biologique »  ; pour être défini comme produit « composé de fibres biologiques », il faut 70% de fibres biologiques certifiées.

Ensuite, il existe également OCS (Organic Content Standard) qui s’applique à tout produit non-alimentaire contenant 95 à 100% de matériaux biologiques. Pour cela, on vérifie la présence et la quantité de matériaux biologiques dans un produit final et les matières premières sont tracées depuis leur source, jusqu’au produit final. Chaque producteur/fournisseur peut postuler afin d’obtenir ce label.

 

Si vous n’êtes toujours pas convaincus, alors peut-être que vos célébrités préférées arriveront à vous convaincre. Elles sont plusieurs à privilégier du textile fait à partir de coton biologique. Pour en citer quelques-unes : Angelina Jolie , Emma Watson ou encore Natalie Portman. Stella McCartney a elle aussi décidé de créer une collection entièrement en coton biologique.

Chez SAOLA, nous sommes déjà convaincus. Nous avons décidé d’utiliser uniquement du coton biologique pour les lacets de nos chaussures. Et on est vraiment contents du résultat ! Les lacets sont résistants, souples, et tout doux. Notre fournisseur, certifié GOTS est localisé en Chine, et comme notre production est au Vietnam, cela minimise le déplacement des matières premières.

En résumé, les avantages du coton biologique sont les méthodes et matériaux utilisés moins polluants, les agriculteurs qui le cultivent ne risquent par leur santé, et enfin, de nombreuses certifications s’assurent du respect de l’environnement lors des procédés de production et de transformation. Ce coton n’est cependant pas sans inconvénients : sa production est majoritairement en Asie, donc implique un long voyage pour arriver chez nous, Occidentaux.

En attendant d’avoir de nouvelles innovations, on vous recommande tout de même de privilégier le coton biologique aux autres matières, car vous investirez ainsi dans la préservation de l’eau, un meilleur sol et un air plus pur pour les fermiers. Et ça, c’est beau.  

Sources :

https://www.victoria-vestra.com/le-coton-bio-est-ce-vraiment-mieux/

https://www.futura-sciences.com/planete/questions-reponses/eco-consommation-vient-coton-biologique-4829/

https://www.wedressfair.fr/matieres/coton-biologique 

https://organiccottonplus.com/pages/learning-center#questions-and-answers

https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/

http://aboutorganiccotton.org/

https://www.global-standard.org/fr/




Voir l'article entier

Comment entretenir mes SAOLA ? 🧽
Comment entretenir mes SAOLA ? 🧽

juin 29, 2020

Vous venez d’acquérir vos dernières chaussures éco-conçues à base de matériaux recyclés ou vous pensez sérieusement à passer le cap, mais vous vous posez des questions sur l’entretien. Est-ce que ça vaut vraiment le coup ?

Laissez-nous vous éclaircir.

Voir l'article entier

SLOW FASHION VS FAST FASHION
SLOW FASHION VS FAST FASHION

juin 03, 2020

La slow fashion et la fast fashion, voilà deux termes qui sont sur toutes les lèvres en ce moment. On peut même se risquer à dire que ces deux industries de la mode sont en train de mener une guerre.

Voir l'article entier

1% pour Mwalua Wildlife Trust
1% pour Mwalua Wildlife Trust

avril 03, 2020

Notre objectif est simple : augmenter ce pourcentage d’années en années et permettre à des associations engagée pour la préservation de l’environnement, telles que celle de Patrick, de se développer.

Voir l'article entier

Guide des Tailles
Find your perfect fit with these casual, sustainable sneakers.