1% pour Mwalua Wildlife Trust

1% pour Mwalua Wildlife Trust

avril 03, 2020

Nous vous avons déjà parlé de l’association africaine Mwalua Wildlife Trust que nous supportons depuis les prémices de SAOLA ?

J’espère sinon on a vraiment mal fait notre job...



Cette association, née à Tsavo au Kenya, est à l’initiative de Patrick KILONZO. 
Originaire de Tsavo, ce dernier s’est donné pour objectif initial d’améliorer les conditions de vie de la faune sauvage et des habitants de son village natal.

Pourquoi cette association plutôt qu’une autre ?

Fasciné par le dévouement de Patrick et son engagement pour la préservation de la faune sauvage, il n’a pas fallu longtemps pour convaincre Guillaume.

 

Depuis de nombreuses années, l’eau est devenue une denrée plutôt rare en Afrique. En raison du réchauffement climatique, les régions sont de plus en plus arides et les points d’eau se raréfient.
Patrick a souhaité avoir un réel impact. C’est donc plein de bonne volonté, avec une réelle motivation qu’il a décidé d’améliorer l’accessibilité à l’eau et de réduire les conflits entre les hommes et les animaux sauvages.
 
LES MISSIONS DE PATRICK ET SON ÉQUIPE

Construction de systèmes de gestion de l'eau de manière durable : des bassins versants, des pompes solaires et des réservoirs de stockage

Patrick et son équipe parcourent les environs de son village natal pour venir en aide aux populations locales. Ses actions portent rapidement leurs fruits : des points d’eau sont créés durablement, de façon à tenir dans le temps, à la fois pour les animaux que pour les villageois.


Construction de points d'accès à l'eau stratégiquement placés pour la faune sauvage : des trous de boue ou encore des bacs à eau qui permettent d’utiliser de façon efficace et naturelle les sources d’eau.


Tout au long de l’année, cette petite équipe travaille d’arrache pied pour créer des points d’accès à l’eau. Ces derniers creusent donc dans la terre puis y ajoutent de la boue pour ne pas que le sol absorbe l’eau. Une autre méthode également : façonner des bacs d’eau.


Approvisionnement de ces points d’eau grâce à des camions citernes

Pour faire suite au précédent paragraphe, une fois que ces trous / bacs d’eau sont creusés, l’équipe de Patrick se charge ensuite de les remplir grâce à un camion citerne leur permettant de transvaser l’eau d’un point A à un point B, il faut compter environ 250$ uniquement pour un ravitaillement. 


Reforestation pour restaurer l’habitat naturel de la faune sauvage

Mais Patrick ne se suffit pas à une seule mission, ce serait trop simple. Ce dernier accorde une très grande importance à la préservation de la faune et nous partageons ces mêmes valeurs. Il a donc lancer un programme de reforestation. Cette action collective permet ainsi de redonner vie à l’habitat naturel de la faune sauvage.


Recherche de solutions relatifs aux conflits hommes-faune sauvage grâce à un meilleur accès aux ressources naturelles et à des pratiques agricoles plus avancées

Le conflit entre les animaux sauvages et les humains est monnaie courante au Kenya, les ressources essentielles se font rares et il peut parfois être compliqué de partager. Attirés par les cultures des humains, les animaux sauvages (les éléphants notamment) viennent manger le maïs et les pois que les villageois plantent pour subvenir à leurs besoins. Ce conflit à longtemps perduré jusqu’au moment où Patrick à amené l’idée de planter du tournesol car oui, cette plante n’est pas mangé par les éléphants et nécessite peu d’eau pour se développer. Ainsi, les animaux et les humains peuvent y trouver leurs comptes et vivre en harmonie.
 
A l’état de projet, le fait de cultiver du tournesol bénéficiera également aux agriculteurs locaux, ils pourront vendre ou presser le tournesol pour obtenir de l’huile. De plus, les résidus pourraient servir pour la volaille et le bétail. Que du positif ! 
 
Une autre raison pour laquelle Patrick a décidé de se lancer dans le tournesol...
Le tournesol est une plante qui attire les abeilles, insectes qui passionnent notre fondateur, Guillaume. Amener du tournesol sur le sol de Tsavo permettra aux populations locales de sauver les abeilles comme ils sauvent déjà les éléphants. De plus, producteurs de miels, ces abeilles profiteront aussi aux habitants. Déjà en possession de ruches, le projet initié par Patrick est déjà en marche !

Accroître, dans les écoles et les communauté, la sensibilisation à la conservation de la faune et à la protection de l’environnement

La sensibilisation à la conservation de la faune et de la flore est de plus en plus importante, surtout en Afrique où celle-ci est constamment menacé. Nous occidents sommes très sensibles à la protection de l’environnement mais certaines régions d’Afrique n’ont pas les mêmes priorités car les modes de vies sont différents. Néanmoins, Patrick, habitant du Tsavo, est d’accord avec le fait qu’il est indéniable de protéger les espèces et Mère Nature sans quoi ces dernières continueront de se dégrader.

 

Comment SAOLA participe à cette aventure ?


Grâce à vous. SAOLA à souhaité rejoindre Patrick dans son aventure très noble : nous reversons ainsi 1% de notre chiffre d’affaire à Mwalua Wildlife Trust.
Ce pourcentage équivaut à plusieurs milliers d’euros qui vont cette année permettre à Patrick d’investir dans des ruches et donc augmenter le nombre d’abeilles.
Le nombre d’abeilles augmentant significativement, la pollinisation augmente également, les forêts renaissent donc petit à petit. Ajouté à cela, cette somme permettra d’augmenter la réserve de graine de tournesol et ainsi améliorer la culture de cette nouvelle plante sur le sol de Tsavo. Patrick espère ainsi convaincre les villages voisins et élargir son champ d’action. C’est par le biais d’actions collectives que l’environnement, les conditions de vie des habitants et de la faune sauvage pourront s’améliorer.
 
Pour faire simple, grâce à ces fonds, Patrick et sa communauté restaurent progressivement leur éco-système. Nous souhaiterions allouer un plus gros pourcentage afin d'aider l’association de Patrick mais en raison de nos nombreuses charges, il nous est difficile de faire plus actuellement, mais nous ne lâcheront pas l’affaire ! 
 
Notre objectif est simple : augmenter ce pourcentage d’années en années et permettre à des associations engagée pour la préservation de l’environnement, telles que celle de Patrick, de se développer et de pouvoir...  
 



Voir l'article entier

SLOW FASHION VS FAST FASHION
SLOW FASHION VS FAST FASHION

juin 03, 2020

La slow fashion et la fast fashion, voilà deux termes qui sont sur toutes les lèvres en ce moment. On peut même se risquer à dire que ces deux industries de la mode sont en train de mener une guerre.

Voir l'article entier

LE COTON BIOLOGIQUE
LE COTON BIOLOGIQUE

mai 05, 2020

Nous avons fait un focus sur le coton biologique et toutes les questions en lien avec cette matière qui devient de plus en plus populaire dans la production de textile écologique. Intéressé ? C'est par là !

Voir l'article entier

Différence entre vegan, végétalien et végétarien
Différence entre vegan, végétalien et végétarien

mars 24, 2020

Vegan, végétalien, végétarien. Tant de termes qui correspondent à des choix alimentaires ou de modes de vie et qui sont souvent mélangés. Nous vous proposons d'y voir plus clair sans jugement et sans dogme.

Voir l'article entier

Guide des Tailles
Find your perfect fit with these casual, sustainable sneakers.